Sindika Dokolo appelle à continuer la lutte

Après les manifestations réprimées jeudi à travers le pays, le leader du mouvement citoyen des Congolais Debout appelle à ne pas lâcher. Il n’y a pas eu de révolution jeudi en République démocratique du Congo comme le projetait les opposants politiques et les mouvements citoyens....

22 0

Après les manifestations réprimées jeudi à travers le pays, le leader du mouvement citoyen des Congolais Debout appelle à ne pas lâcher.

Il n’y a pas eu de révolution jeudi en République démocratique du Congo comme le projetait les opposants politiques et les mouvements citoyens. Les militants anti-Kabila ont été réprimés dans les rues de plusieurs villes du pays.

Alors que le pouvoir y voit un échec définitif de l’opposition, certains, comme les Congolais Debout, appellent à continuer la lutte.  « Ne lâchons rien. Continuons la mobilisation avec comme motivation cette sage pensée de Nelson Mandela » a lancé Sindika Dokolo, président de ce mouvement citoyen.

Comme lui, plusieurs autres leaders politiques ont promis de continuer à se battre.  Claudel André Lubaya, président du parti de l’opposition Union Démocratique Africaine Originelle (UDA Originelle) et cadre du Rassemblement promet de son côté de continuer. « En recourant à la répression aveugle et à la militarisation à outrance du pays pour étouffer les manifestations pacifiques, le pouvoir en place a fait preuve de sa lâcheté et de sa peur face à un peuple sans armes »

Sous d’autres cieux, poursuit-il, des pouvoirs qui se croyaient immortels ont été renversés par des peuples en colère. « Le Congo n’échappera pas à cette vérité historique et ce n’est plus pour longtemps. La lutte continue et le peuple vaincra!« previent-il.

 

 

In this article

Join the Conversation


Skip to toolbar